Roqya : le traitement spirituel islamique

roqya

La roqya est une pratique spirituelle dans l’islam qui vise la guérison et la protection contre les maux occultes. Cette tradition religieuse consiste en la récitation de versets coraniques et de supplications spécifiques pour purifier l’âme et le corps. Les praticiens compétents utilisent souvent la roqya pour traiter les problèmes de possession, de mauvais œil et d’autres afflictions spirituelles. On la considère comme une méthode pour la préservation de la foi et de la santé spirituelle.

diagnostic captage

Quesque la roqya

La roqya, également appelée « exorcisme islamique, » est une pratique spirituelle au sein de l’islam. Elle vise à délivrer une personne des maux occultes notamment les possessions démoniaques, le mauvais œil et la sorcellerie.

Elle repose sur la récitation de versets coraniques spécifiques et d’invocations destinées à purifier le corps spirituelle du patient. Les praticiens de la roqya sont souvent des personnes compétentes dans la connaissance du Coran et des traditions islamiques.

La sorcellerie en islam

La sorcellerie en islam, communément appelée « sihr » ou « Shour » est une pratique considérée comme un grave péché. Elle implique l’utilisation des démons et de formules magiques pour nuire à autrui en jetant des sorts.

L’islam condamne fermement la sorcellerie, la considérant comme une manifestation du mal et de la mécréance. Les croyants s’attachant à leur foi, en récitant le Coran, et en cherchant refuge auprès d’Allah pour éviter les effets néfastes de la sorcellerie.

Lutter contre la sorcellerie est un acte de foi, et de nombreux musulmans cherchent la roqya, une pratique spirituelle de guérison, pour se délivrer de ses effets nocifs et purifier leur âme.

Diagnostic de la sorcellerie avec la roqya

Le diagnostic de la sorcellerie à travers la roqya islam est une démarche spirituelle au sein de l’islam. Elle vise à identifier la présence de la sorcellerie ou de tout mal occulte dans la vie d’une personne. Les praticiens de la roqya utilisent des méthodes spécifiques. On peut citer : la récitation de versets coraniques et de supplications, pour détecter les signes de la sorcellerie.

Ces signes peuvent inclure des symptômes tels que des douleurs inexpliquées, des changements soudains de comportement, ou des perturbations dans la vie quotidienne. Les praticiens de la roqya sont formés pour discerner si ces manifestations ont une origine surnaturelle ou si elles sont le résultat de causes naturelles.

Une fois qu’ils posent le diagnostic, ils utilisent la roqya pour traiter la personne affectée. On récite des versets coraniques afin de purifier son âme et son corps des influences néfastes de la sorcellerie.

Le mauvais oeil en islam

Le mauvais œil, ou « al-ayn » en arabe, est une croyance importante dans l’islam. C’est la capacité de certaines personnes à causer du mal par le simple fait de les regarder avec jalousie. Cette croyance découle du concept de prédestination dans l’islam, où Allah est le seul décideur du destin. Pour se protéger du mauvais œil ont a recours à la récitation de versets coraniques et de supplications.

La croyance en mauvais œil rappelle aux croyants l’importance de la modestie et de la gratitude envers Allah. Cela permet de préserver leur bien-être et bonheur des regards envieux.

Diagnostic du mauvais oeil avec la roqya

Le diagnostic du mauvais œil avec la roqya est une pratique spirituelle qui vise à identifier les effets du mauvais œil sur une personne. Les praticiens de la roqya utilisent plusieurs méthodes spécifiques. Elle permettent de déterminer si les symptômes prensents par un individu sont le résultat du mauvais œil.

Ces symptômes peuvent inclure des maux de tête, des insomnies, des difficultés soudaines, ou des changements négatifs dans la vie. Les praticiens de la roqya utilisent des récitations de versets coraniques et des supplications pour évaluer l’impact du mauvais œil. Le but ultime est de lever le maléfice du mauvais œil, de renforcer la foi, et de redonner une vie plus sereine et équilibrée.

Cependant, il est essentiel de noter que le diagnostic du mauvais œil par la roqya reste une croyance spirituelle. Elle ne remplace pas un avis médical ou psychologique en cas de symptômes graves ou persistants.

La possession démoniaque en islam

La possession démoniaque en islam, également connue sous le nom de « possédé par un djinn » ou « al-mass, » est une croyance en la possibilité d’être sous l’emprise d’un esprit maléfique ou d’un djinn amoureux.

Selon la foi islamique, Allah crée des créatures invisibles appelées démons ou djinns, dotées de libre arbitre et capables d’influencer les humains. Bien que l’on considère la possession démoniaque comme une réalité possible, elle est relativement rare dans l’islam. Les symptômes incluent des changements soudains de comportement, des perturbations mentales et émotionnelles, des accès de violence, et des réactions anormales aux récitations coraniques.

Pour lutter contre la possession démoniaque, les croyants ont recours à la roqya, une pratique spirituelle qui implique la récitation de versets coraniques et de supplications spécifiques pour délivrer la personne affectée de l’emprise du démon. Cette croyance rappelle l’importance de la protection divine et de la foi en Allah pour surmonter les épreuves spirituelles.

Symptômes de la possession démoniaque

Les symptômes de la possession démoniaque incluent des changements dramatiques dans le comportement et l’état mental d’une personne, tels que des accès de colère, des réactions violentes, des paroles incohérentes et des crises d’angoisse. Ces symptômes accompagnent souvent des réactions anormales lors de la récitation du Coran, telles que l’agitation ou la répulsion face aux versets sacrés.

Cette pratique repose sur la croyance en la puissance du Coran pour chasser les forces maléfiques et restaurer la paix et l’équilibre dans la vie de la personne possédée.

Cependant, il est crucial de souligner que des problèmes de santé mentale ou physique peuvent également causer des symptômes de possession démoniaque. Il est essentiel de consulter un Raki pour obtenir un diagnostic approprié.

Raison de la possession démoniaque

Dans l’islam, on croit en la possession démoniaque. La conviction est que les démons et les djinns peuvent exercer une influence sur la vie des humains. Les raisons de la possession démoniaque sont multiples. Elle sont souvent liées à des actes de méchanceté, de sorcellerie ou de désobéissance à Allah.

Le comportement immoral, les péchés graves, la pratique de la sorcellerie, ou même le regard envieux peuvent ouvrir la porte à l’emprise des esprits maléfiques.

Par conséquent, considérez la possession démoniaque comme une manifestation du châtiment divin en réponse à des transgressions. Ceux qui estiment être possédés recherchent la roqya. Cette pratique spirituelle de guérison permet de se libérer de cette emprise et de rétablir leur équilibre spirituel.

Cependant, il est crucial de noter que l’on ne doit pas négliger les explications rationnelles et médicales des symptômes similaires. Il est essentiel d’obtenir un diagnostic professionnel pour une évaluation adéquate.

Traitement de la possession avec la roqya

Le traitement de la possession démoniaque avec la roqya consiste à réciter des versets du Coran et des invocations spécifiques. Le traitement peut inclure l’utilisation de certains remèdes naturels tels que le Miel, la Nigelle, le Costus, le Sidr, etc. Réalisez-le avec sincérité et dévotion, en plaçant ta confiance en Allah, le seul guérisseur.

Parmi les invocations à réciter, on peut citer :

  • L’affirmation de la foi en disant : « J’agrée Allah comme Seigneur, l’Islam comme religion et Muhammad comme prophète » .
  • La demande de refuge auprès d’Allah contre le mal du djinn. En disant : « Ô Allah, je cherche refuge auprès de Toi contre le mal du djinn qui me touche, et contre le mal de tout djinn qui me touche avec Ta permission ».
  • La demande de protection à Allah contre le malheur, en disant :

« Ô Seigneur ! Je cherche refuge auprès de Toi contre l’angoisse et le chagrin, contre l’impuissance et la paresse, contre l’avarice et la lâcheté, contre le poids de la dette et la domination des hommes » .

On peut aussi réciter les invocations du matin et du soir, qui sont des formules de louange et protection à Allah. Elle se font après la prière de l’aube et avant le coucher du soleil .

Comment faire une roqya

Faire une roqya implique généralement plusieurs étapes. Voici les principaux étapes pour effectuer une seance :

  • Intention pure : La première étape est d’avoir une intention sincère de chercher la guérison et la protection de Dieu.
  • Purification : Le praticien et la personne affectée doivent effectuer des ablutions rituelles pour se purifier avant la séance de roqya.
  • Récitation du Coran : Le praticien récite des versets spécifiques du Coran, tels que les versets de protection.
  • Supplications : Des Douaa spécifiques sont récitées pour demander la guérison et la protection d’Allah.
  • Souffle : Le praticien peut souffler légèrement sur la personne affectée, en récitant les versets coraniques.
  • Lire sur l’eau ou l’huile : Le Coran est lu sur l’eau ou l’huile, cela est utilisée pour se purifier.
  • Consommation d’eau : La personne affectée peut être encouragée à consommer de l’eau sur laquelle des versets coraniques ont été lus.
    • Renforcement de foi : Il est essentiel de renforcer la foi du patient en rappelant l’importance de la confiance en Allah.
  • Consistance : Les séances de roqya peuvent nécessiter plusieurs répétitions sur une période de temps pour obtenir les meilleurs résultats.
  • Suivi et prières : La personne affectée est encouragée à suivre des prières pour se protéger spirituellement et maintenir sa foi.

Condition pour faire une roqya

Pour pratiquer une roqya, plusieurs conditions doivent être remplies. Tout d’abord, le praticien doit posséder une connaissance approfondie des enseignements islamiques, y compris une compréhension solide du Coran et des hadiths.

Autre condition pour faire la roqya est d’avoir une foi inébranlable en Allah. Il faut maintenir une intention pure de soulager la personne affectée.

De plus, le praticien doit être doté d’une éthique irréprochable et d’une humilité profonde, reconnaissant que la guérison provient d’Allah seul. Il doit aborder la roqya avec une intention sincère d’assister le nécessiteux plutôt que de chercher la renommée ou le gain personnel.

Enfin, la pratique de la roqya nécessite une compréhension approfondie des différents types de maladies spirituelles et des manifestations possibles. Cela permet au praticien de poser un diagnostic précis et d’appliquer les remèdes appropriés.

Conclusion

Il est crucial de pratiquer la roqya avec sincérité qu’elle soit effectuée par des praticiens respectueux des enseignements islamiques. La roqya exercée avec foi et sagesse, peut contribuer à la guérison spirituelle des individus.

Panier
Retour en haut
Ouvrir chat
1
Besoin d'aide ? Contactez-nous !
Bonjour, comment pouvons-nous vous aider ? Nous sommes spécialisés dans le traitement de la sorcellerie, le mauvais œil et les djinns amoureux.