djinn amoureux

Djinn amoureux

Un djinn amoureux est un démon amoureux de sa victime. Cela le pousse à vouloir la posséder âme et corps et se cacher d’une manière permanente. En fait, ce démon éprouve un amour maladif envers sa victime. Comme les pervers narcissique, il est possessif et a tendance à vouloir contrôler la vie de sa victime. Il affaiblit son hôte par la mélancolie, la haine et la tristesse. Il essaye toujours de la tenir éloignée de toute personne capable de l’aider à se libérer.

diagnostic captage

Plus il reste dans le corps de sa victime et plus il s’empare d’elle. son objectif c’est l’emprise totale. Il la démotive et essaye de bloquer toute possibilité de guérison. Comme le traitement par la roqya dans les stades avancées de son emprise. Si vous vous laissez prise par ce démon, il sera la cause d’une vie insupportable voire infernale.

Le djinn amoureux peut avoir comme victime n’importe quelle personne. Qu’elle soit une femme ou un homme, célibataire ou mariée, adulte ou enfant. Ce qu’on doit comprendre alors, c’est que ce phénomène n’épargne personne.
Si vous vous sentez concernés par ce phénomène alors on est là pour vous aider à clarifier ce sujet.

Les différents types de Djinn

Il existe deux types de djinn : le djinn amoureux et celui serviteur d’une sorcellerie.
Le premier, qui est d’ailleurs le sujet de notre article, s’installe dans le corps de son hôte qu’il choisit par sa propre volonté sans aucun lien avec une sorcellerie prés existante. Et même s’il y a une sorcellerie ou un mauvais œil dirigé contre cette personne, le djinn amoureux va en faire une source d’énergie qui renforce sa puissance et booste ses capacités.

Quant au djinn serviteur d’une sorcellerie, lui, il pénètre dans le corps de sa victime au décours d’une sorcellerie faite pour elle. Sa mission est d’atteindre les objectifs de la sorcellerie et de réaliser ses buts chez la personne hôte. Dés qu’il aurait accomplit sa mission ou que la sorcellerie soit détruite, ce dernier quitte le corps de sa victime. Ce type de djinn est toujours enchainé à la sorcellerie.

Causes de présence du Djinn amoureux

Les signes aboutissant à la présence du djinn amoureux dans le corps de sa victime sont multiples. Voici les principales :

La sorcellerie :

Ce type de djinn peut s’emparer de son hôte au décours de plusieurs types de sorcelleries à savoir :

  • La sorcellerie de blocage de mariage ou de fertilité.
  • La sorcellerie de la soumission ou de l’amour.
  • La sorcellerie de division et de divorce.

Les sorcelleries peuvent, certes, favoriser la présence du Djinn mais sa présence n’a jamais été le but de la sorcellerie.
En plus, ce type de démon est lié aux sorcelleries sales comme celles utilisant le sang, les saletés ou les animaux.

Le mauvais œil :

Le mauvais œil qui touche essentiellement les personnes belles, attirant l’attention par leurs traits physiques ou aussi par leurs exploits et réussites qui peuvent inciter la jalousie chez les personnes envieux. Ce phénomène peut être un événement déclenchant de l’installation d’un djinn amoureux chez une personne qui en est victime.

Les maux psychologiques:

Plusieurs symptômes favorisant l’installation du djinn amoureux dans le corps affaibli du malade.

La fragilité de l’âme provoquée par certaines maladies psychologique, le besoin de solitude ou encore par le manque de pratiques religieuses.

Djinn amoureux symptômes

Parmi les djinn amoureux symptomes, On distingue classiquement 2 phases de symptomes. Ceux qui sont présents durant le sommeil et ceux qui apparaissent durant l’éveil, pour caractériser le sar (le touché du djinn).

Djinn amoureux youtube

Les symptômes d’un djinn amoureux

Voici les djinn amoureux symptômes ou les signes durant le sommeil sont les suivants :

  • Des angoisses.
  • Des cauchemars (l’apparition de serpents, de chats, de chiens dans les rêves, chute de grande hauteur, rêver d’endroits sales).
  • Crier, rire ou pleurer durant la nuit.
  • Entrer dans une crise de somnambulisme.
  • Avoir trop fréquemment des rêves à caractère érotique.
  • Rêver constamment de la même personne.
  • Rêver du même animal de manière récurrente.
  • Rêver des morts en s’imaginant avec eux.
  • Rêver de personnes habillées entièrement de noir ou à la peau noire.

Les symptômes durant la journée

  • Maux de tête chroniques (également migraine).
  • Rejet de la pratique religieuse (prière, lecture coranique).
  • Sensation de brûlure voire d’étouffement à la lecture du Saint Coran.
  • Incapacité à se concentrer (absence).
  • Absence de volonté (peut se manifester par une paresse, un laisser aller ou une indolence nouvelle).
  • Douleur persistante dans une partie du corps voir dans tout le corps.
  • Soliloque (fait de se parler tout seul).
  • Signes d’hallucinations (flashs, visions, etc.).
  • Pensées obsessionnelles.

Les symptômes de la possession par un djinn amoureux en islam

La possession d’une femme par un djinn amoureux islam peut être remarquée par la présence de bleus sur les jambes au réveil. Ce sont les râquis égyptiens qui y ont vu les premiers les symptômes d’une possession par un djinn. Cette apparition d’ecchymoses est souvent due aux pincements réalisés par le djinn durant le sommeil de la malade.

Nous remarquons l’importance du rêve dans la symptomatologie de la possession. Car le rêve joue un rôle important en Islam. On parle d’onirocritique pour caractériser la science de l’interprétation des rêves, d’où l’importance de la place du sommeil.

Djinn amoureux et conséquences en islam :

Lors de sa présence dans le corps de son hôte, « le djinn amoureux islam » ne cesse de détruire sa vie et de la rendre amère par plusieurs signes :

  • Il peut causer des affections de la santé mentale et physique.
  • Il provoque le dégout et l’envie fréquente de vomir.
  • Il exerce une oppression sur la poitrine.
  • Il engendre des rêves de relations sexuelles avec des paralysies de sommeil.
  • Il incite sa victime à l’isolement, détruit ses relations sociales et la sépare de tout être aimé.
  • Il génère chez la victime une haine inexpliquée envers l’autre sexe.
  • Il provoque un changement radical et remarquable de comportement.
  • Il favorise les pensées négatives, le pessimisme et le désespoir.
  • Il provoque le déséquilibre et le manque de confiance en soi.
  • Il affaiblit la personnalité.
  • Il élimine la capacité d’avancer, de s’améliorer et de réussir.
  • Il donner un sentiment d’impuissance, de faiblesse et de démotivation.

Le démon amoureux a besoin de renouveler son énergie pour continuer à posséder sa victime et renforcer le niveau de contrôle qu’il exerce. Ceci est continuellement assuré par les sorcelleries, la fragilité de l’âme par le manque de foi et les maladies psychologique ainsi que le mauvais œil.

Comment se soigner d’un djinn amoureux :

Le traitement de cette emprise par le jnoun amoureux est un processus centré sur la personne atteinte elle-même. C’est la victime qui est la plus capable de chasser ce démon par sa volonté et la volonté du dieu.

En effet, quand il habite son hôte, le jnoun est totalement convaincu que cette dernière veut de lui et de sa présence et croit même que ses essayes de s’en débarrasser sont induites par l’influence de son entourage ni plus ni moins et ne résultent en aucun cas du désir de sa victime.

Donc, c’est à la personne atteinte de ne pas se laisser vaincre par ce démon, accepter sa présence ou essayer de vivre avec. Elle doit chercher l’aide auprès d’un raqis qui va aider le diagnostic et le traitement.

Pour un bon traitement, il est demandé que la personne atteinte d’être forte pour persuader le démon. Il faut lui faire passer l’idée qu’il n’est pas voulu là ou il est. Ceci demande la force de la foi, la persévérance et le refus de soumission.

Dans l’islam, la roqya, les sourate du coran et les adorations de Dieu ont comme effet d’accélérer le processus de destruction de cet esprit maléfique. Les résultats sont souvent forts et garantis.

Le captage : Diagnostic du djinn amoureux

Le djinn ayant une espérance de vie bien plus longue que l’homme, il ne mourra généralement pas avant sa victime. C’est notamment la raison pour laquelle, lorsqu’un individu est possédé par un djinn amoureux, une séance de captage de djinn effectuée par un raqi peut aider au diagnostic.

Rituel de roqya

Une seule roqya n’est souvent pas suffisant pour manifester la présence d’un djinn dans la victime. Les djinns jouissent en effet du pouvoir de résister a la roqya. Il importe pour le râqui, d’identifier la religion du djinn.

Ainsi, le râqui lui demande s’il est juif ou kafir, en récitant les versets coraniques propres aux chrétiens (Vierge Marie, Jésus), puis aux juifs (Fils d’Israël, Yahoud), et en observant les réaction de la victime.

Les différentes réactions

Des réactions physiques et verbales caractéristiques permettent en effet de déterminer son christianisme, tandis qu’une jonction des mains au niveau du cou déterminera sa religion hindou ou bouddhiste. Le djinn musulman quant à lui, fera lever à la victime l’index droit lors de la récitation du credo : « Il n’y a de divinité qu’Allah et Mohamed est son prophète ».

Le râqui favorise l’entrée en transe du patient, afin qu’il cède la place au djinn. Il est alors sommé d’expliquer la raison pour laquelle il possède la victime, c’est-à-dire s’il a pénétré son corps par hasard ou par l’intervention d’un acte de sorcellerie.

Possession et péchés

En islam, les péchés diffèrent par leur impact sur l’âme et par leur résultat et les dommages qu’ils entraînent. ils partagent le fait d’être la faute du serviteur a son Seigneur.

Si le malade est possédé suite à une faute qu’il a commise, alors il doit vite se repentir. Le râqui intercède pour réconcilier le djinn amoureux avec sa victime. S’il s’agit au contraire d’un ensorcellement, le djinn est plus difficile à combattre et demandera plusieurs roqya.

Il peut alors arriver que le râqui recours à la violence en frappant les bras et les jambes de la victime avec un bâton, voir même son ventre s’il s’agit d’une femme non enceinte. Ces pratiques sont fortement interdite et tous les râquis ne doivent recourir à la violence.

Pouvoir de l’eau coranisée

Souvent, le râqui asperge le visage du malade d’eau coranique. Cette dernière a pour effet de brûler le djinn, faisant ressentir au malade une chaleur, et sentir une odeur de brûlé. Il n’est pas rare que le possédé voit son djinn s’enflammer et se consumer jusqu’à ne devenir qu’une poussière de charbon.

Le malade est alors guéri du Djinn et ce qui lui importe alors est de ne pas retomber sous cette dépendance. Tomber dans une nouvelle possession n’est, en effet, pas impossible, et il convient de s’en prémunir.

Comment se prémunir des djinns ?

Le djinn amoureux est une forme démoniaque parmi d’autres. Pour s’en prémunir, il convient de connaître leurs habitudes, notamment leurs lieux de résidence. Ainsi, les djinns demeurent dans les endroits sales (c’est pourquoi rêver souvent de ces endroits est un symptôme de la possession), dans les ruines, les déserts, les pâturages ou encore dans les fumeries de hashish.

Par extension, les djinns aiment se rassembler autour des groupes qui se forment à la faveur de la nuit, pour consommer des drogues dans quelque endroit obscur. C’est pourquoi il convient de fuir ces regroupements et de respecter la sourate 5 :

« Ô les croyants! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, oeuvre du Diable. Ecartez-vous en, afin que vous réussissiez. »

Coran (Al Ma-Ida), verset 90

Djinn amoureux et révélation oculaire

Les djinns aiment se mouvoir entre l’ombre et la lumière, et apparaissent au crépuscule pour ne repartir qu’aux premières lueurs de l’aube. Parce qu’ils aiment les places de marché, il est conseillé aux musulmans de ne jamais entrer en premier sur un marché, ni d’en sortir en dernier.

Enfin, le djinn amoureux peut être aperçu. Les témoignages rapportent la vision d’une créature à pattes de chèvre, à queue noire, au corps poilu, parfois exceptionnellement grand, parfois de la taille d’un chat, à la peau de serpent et aux jambes de sanglier, aux yeux comme des losanges rouges et porteur de cornes sur le crâne.

Si vous en voyez, prévenez vos familiers et dites leurs de se méfier et de ne plus fréquenter le lieu dans lequel vous l’avez vu. S’il s’agit de votre propre maison, saisissez-vous du Coran et récitez-le en parcourant toutes les pièces d’un pas lent.

error: Content protégé !!
Ouvrir chat
1
Besoin d'aide ? Contactez-nous !
Bonjour, comment pouvons-nous vous aider ? Nous sommes spécialisés dans le traitement de la sorcellerie, le mauvais œil et les djinns amoureux.