Salat istikhara

Salat istikhara

Notre messager Mohammad (Salla allahou Alayhi Wasalam) nous a enseigné la salat istikhara (prière de consultation).

L’homme est souvent confus dans certaines affaires mondaines. S’il accepte quelque chose ou la rejette, ou s’il est confus dans le choix entre deux choses et ne sait pas laquelle est la meilleure pour lui.

Salat istikhara : Définition

Salat istikhara est la demande du bien dans quelque chose, c’est-à-dire de rechercher et consulter allah le meilleur des deux sujets pour celui qui a besoin de l’un d’eux.

diagnostic captage

La prière de la consultation appelée Salat Istikhara en arabe, est une Sunna, qui peut être pratiquée après la prière, comme dicté dans le noble Hadith prophétique. « Ibn Hajr : Fath Al-Bari dans l’explication de Sheikh Al-Bukhari. »

Al Istikhara dans la Sunna

Le Prophète que la paix soit sur Lui, a enseigné à ses Compagnons comment pratiquer cette prière : ils disaient, le Prophète que la paix soit sur Lui, nous enseignait la salat istikhara comme il nous apprenait le Coran ! d’où son l’importance en Islam.

Malgré que salat istikhara ne soit pas obligatoire, elle a une signification importante. L’homme ne peut jamais se passer du soutien et de l’aide de Allah. Par conséquent, il est indispensable pour chacun de rechercher l’aide d’Allah pour prendre des décisions. Allah sait exactement ce qui est bon et de ce qui est mauvais pour nous. Par conséquent, chacun de nous devrait le consulter avant un choix particulier.

Explication de salat istikhara

Dans cette invocation, on demande à Dieu d’écarter cette idée si elle constitue un mal pour nous et de la faciliter dans le cas où elle nous présente un bien. Il suffit de nommer l’action à entreprendre et demander à Dieu de nous diriger.  Si ce n’est pas bon pour nous, nous lui demanderons de nous tenir à l’écart, et si c’est bon pour nous, de nous la faciliter.

Cependant, Cette prière en islam n’est pas limitée que pour les projets de mariage. Elle peut être faite pour toute décision car Allah sait où est notre bien et comment nous y amener.

Néanmoins et contrairement aux idées reçues, l’éclaircissement grâce à la salat istikhara ne vient pas forcément en rêve. Il faut plutôt prévoir que le cœur trouve l’apaisement dans une telle ou telle autre orientation. Par conséquent, nous devons considérer la direction de notre projet. Si elle est rendue possible par Allah, elle doit continuer, mais si elle est pleine d’embûches, elle doit être abandonnée. La volonté et le pouvoir appartiennent à Allah seul et nous devons se conformer aux volontés d’Allah le Tout Puissant.

Comment faire salat istikhara

La prière de consultation consiste en islam à prier deux Rak’at comme toute autre prière supplémentaire. D’abord, lire la Fatiha et quelques versets du Coran à chaque Rak’a. Puis, après la prière, on lève les mains et on récite le Douaa qui suit :

« Ô Allah ! Je Te consulte de par Ta connaissance et je T’implore de m’accorder la capacité par Ton pouvoir et je Te demande de m’octroyer de Ton immense bienfait. Car Tu es certes Capable et je suis incapable, Tu sais tout tandis que moi je ne sais pas et c’est Toi le Connaisseur de l’invisible. Ô Allah ! Si Tu sais que cette chose (on nomme alors la chose en question) est une source de bien pour moi dans ma religion, dans ma vie présente, ici-bas et dans l’au-delà, destine-la-moi et facilite-la-moi puis bénis-la-moi. Mais si Tu sais que cette chose est pour moi une source de mal dans ma religion, dans ma vie présente et dans ma vie future, détourne-la de moi et détourne-moi d’elle et prédestine-moi le bien où qu’il se trouve, puis fais en sorte que je sois satisfait de cette décision. »

Source

A quel moment on peut faire la istikhara ?

Une personne peut accomplir la prière de consultation à tout moment, à condition qu’elle reste à l’écart de l’un de ces moments détestés, à savoir : après la prière de l’après-midi jusqu’à la prière du Maghreb, après la prière de l’aube au lever du soleil et environ un quart d’heure avant midi, ce qui est considéré comme le moment de la disparition du soleil.

En Islam, il existe de nombreuses occasions de consulter et de prier. Nous prenons des décisions et des choix importants lorsque nous y sommes confrontés. Mais évidemment, pour des affaires halal et licites.

Salat istikhara et associationnisme

La prière de consultation ne peut être faite qu’auprès d’Allah. Cela le concerne et seulement Lui. Lorsque vous priez cette prière pour demander de l’aide à toute personne, objet ou autre en dehors d’Allah, ceci rentre dans l’associationnisme (shirk). La clé de la consultation est la certitude, de remettre ses affaires entre les mains de Dieu, puis d’être satisfait de ce qui se passera.

Se faire conseiller par les gens de science est tout à fait possible et même recommandé. Mais cela ne pourrait, en aucun cas s’apparenter à la prière de consultation.

Panier
error: Content protégé !!
Retour en haut
Ouvrir chat
1
Besoin d'aide ? Contactez-nous !
Bonjour, comment pouvons-nous vous aider ? Nous sommes spécialisés dans le traitement de la sorcellerie, le mauvais œil et les djinns amoureux.